Classement Des Vins

Edition du 15/01/2019
 

DOMAINE BRISSON

La famille Brisson, originaire du Pays-de-la-Loire est connue depuis 1431. Ses attaches dans la région lyonnaise sont anciennes. Acquis en 1958 par Michel Brisson, le domaine familial, jouit d’une situation privilégiée en mi-coteaux orientés au sud. Ancienne propriété des seigneurs de Fonterenne de Villié (1604), il constituait l’une des métairies des châtelains. Un pavillon de chasse du XVIIIème siècle doté d’une superbe cave voûtée est actuellement occupé par Gérard Brisson et sa famille. Après sa formation d’œnologue en bourgogne, il a rejoint son père sur l’exploitation en 1974 et, depuis la mort de Michel en 1980, poursuit et développe l’œuvre de mise en valeur du domaine avec un soin attentif et une exigence rigoureuse. Culture raisonnée, Terra Vitis en 2009. Interview : le 2013 (épuisé) est une très petite récolte due à la météorologie, me confie Gérard Brisson. Les tanins sont souples, plaisants. En 2014, les vendanges à bonne maturité, des cuvaisons longues, ont joué sur la qualité des Vins qui sont bien fruités, de couleur rouge sombre, avec des tanins fondus, ronds. Depuis 2009, le cahier des charges Terra Vitis a permis de progresser encore dans la qualité des Vins. Pas de thermovinification, des vinifications traditionnelles, d'où des Vins de belle couleur avec une bonne aptitude à vieillir. Nous avons d’ailleurs ouvert récemment une bouteille de 1984, qui était remarquable. Millésimes à la vente en 2016 : La Louve 2014, 2015 - Vieilles Vignes 2001, 2003, 2004, 2009, 2010, 2011. L'actualité au Domaine : Avec deux de ses fils, Gérard Brisson souhaite acheter à ses frères leurs parts du domaine. Il développe les activités d'œnotourisme pour les individuels et les groupes : visites du domaine en 2 CV et en Bentley, ateliers dégustation, apéritif vigneron (un label de Bienvenue à la ferme), cours de cuisine avec Germaine Brisson, snaking du terroir... Notes de dégustations de Patrick Dussert : Superbe Morgon Les Charmes La Louve 2014, d’un beau grenat foncé, au nez de cassis et de framboise avec des notes de violette et d’épices, est un vin chaleureux, de bouche intense et dominée par la mûre, de garde comme en atteste ce 2012, de robe violacée, parfumé (cassis, poivre et violette), est riche au nez comme en bouche, aux tanins soyeux. Le 2011, de belle robe soutenue, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et d’humus, charnu, est riche et généreux, bien épicé, de bonne garde. Très beau 2010, aux tanins très équilibrés et harmonieux, aux arômes de fraise des bois et de mûre, un vin qui emplit bien la bouche, avec ces nuances de poivre et de prune, de garde. Le Morgon Les Charmes Vieilles Vignes 2011, avec des arômes de groseille et de cassis, puissant, avec des nuances en bouche où l’on retrouve la framboise, la violette et la pivoine, est à déboucher sur des brochettes de magret de canard. Le 2010 poursuit son évolution, charnu, au nez de fruits surmûris (framboise, prune) et de kirsch, dense et complexe, charnu comme il se doit. Formidable 2009, très typé, de couleur rubis intense, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et fraise des bois, concentré, alliant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, un très beau vin à prévoir avec une poule au riz ou un foie de veau au chou. Joli Beaujolais Villages 2014, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez de cassis et d’épices, qui allie puissance et souplesse, un vin gourmand. L'œnotourisme est omniprésent ici : ateliers de dégustation animés par Gérard Brisson, œnologue, avec initiation et perfectionnement par groupe de 5 à 10 personnes; apéritif vigneron en individuel et groupe; repas du terroir préparé par le producteur. Day tour en Bourgogne ou Beaujolais en voiture de collection...

Gérard Brisson
Les Pillets - Chemin de Romains
69910 Villié-Morgon
Téléphone :04 74 04 21 60
Télécopie :04 74 69 15 28
Email : vin.brisson@wanadoo.fr
Site : gerard-brisson
Site personnel : www.gerard-brisson.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château Les GRAVES


Propriété familiale depuis 4 générations, où le fils, Julien, qui travaillait avec son père depuis huit ans, est désormais gérant.  “De 5 ha en 1910, l'exploitation s'étend aujourd'hui sur 20 ha. Chaque génération a contribué à cet agrandissement et a su amener son savoir faire et son expérience pour développer le vignoble. Tout en respectant la tradition, nous travaillons dans un souci de modernité, car ceci est nécessaire à l'évolution qualitative de nos vins. Ainsi nous faisons de notre domaine un espace dynamique et moderne tout en conservant les techniques traditionnelles de vinification qui donnent au vin toute sa saveur et sa qualité. C'est avant tout la passion du vin et de la vigne qui nous unit et qui donne à notre domaine et à nos produits cet esprit de famille qui leur est propre. Le vignoble est exposé sur coteaux sud-ouest, avec des sols en majorité argilo-graveleux. Beaucoup de soins sont apportés à la préparation des vignes (effeuillage et éclaircissage, vendanges manuelles pour les raisins blancs et les rouges des meilleurs coteaux...).” Leur Blaye Côtes de Bordeaux rouge Réserve 2015, à la fois plein et distingué, aux notes persistantes de fruits mûrs (cassis et framboise) et de réglisse, est un vin qui allie concentration aromatique, ampleur des tanins et distinction en bouche, parfait avec un feuilleté d'escargots aux champignons ou une galantine de canard au foie gras. Le Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2015, corsé, bien équilibré, est persistant, au nez dominé par les sous-bois et les petits fruits noirs très mûrs, un vin complet qui séduit par sa richesse aromatique. Goûtez le Bordeaux Clairet, issu d’une macération de 24h des Merlot 60%, Cabernet franc 20%, Cabernet-Sauvignon 20%, de belle teinte soutenue, tendre, à prévoir sur des sardines ou un poulet à la chinoise. Quant au Blaye Côtes de Bordeaux Réserve blanc 2016, élevage sur lies fines durant quatre mois en barriques, de robe jaune clair, bouqueté, séduisant par sa suavité et sa persistance d’arômes en finale.

Jean-Pierre et Julien Pauvif
Scea Pauvif - 15, rue Favereau
33920 Saint-Vivien-de-Blaye
Téléphone :05 57 42 47 37
Email : info@cht-les-graves.com
Site personnel : www.chateaulesgraves.com

Château PLANTIER ROSE


Vignoble de 9,5 ha, sur un terroir de graves et de sables, avec une moyenne d’âge des vignes de 30 à 35 ans. L’encépagement se compose majoritairement de Cabernet-Sauvignon, puis de Merlot et d’un peu de Petit Verdot. Son Saint-Estèphe Cru Bourgeois 2015 mêle charpente et finesse, une bouche puissante, un vin gras et corsé, très harmonieux, tout en complexité aromatique (groseille, fumé...), avec des tanins ronds mais riches. Le 2014 est un vin de bouche puissante, avec des arômes de framboise mûre, très fin mais charpenté, bien charnu, très parfumé en bouche, d’un bel équilibre pour ce millésime classique. Le 2013 est tout en charme, avec une charpente harmonieuse, de robe grenat, aux notes discrètes de sous-bois et de mûre au palais, tout en distinction. Beau 2012, fort bien élevé en fûts de chêne durant 18 mois, alliant puissance et distinction, gras, charnu, un vin typé, où dominent les fruits mûrs et les épices, intense au nez comme en bouche avec des nuances de truffe en finale. Le 2011 est délicieux, tout en arômes, corsé et gras, au nez complexe, corsé et charpenté, avec des senteurs de framboise et de mûre, de très bonne garde.  Le 2010, de belle couleur, aux tanins amples et bien équilibrés, charnu comme il se doit, charpenté, avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois) et persistants, poursuit son évolution. Le 2009, de robe brillante et soutenue, dégage des senteurs de fruits rouges cuits, avec une bouche riche qui dévoile des tanins fondus mais bien présents, d’une belle longueur.

Michel Conte
Leyssac - 51, route du Médoc
33180 Saint-Estèphe
Téléphone :05 56 59 36 16
Email : chateauplantierrose@hotmail.com
Site personnel : www.chateauplantierrose.com

Château LAFLEUR du ROY


Un domaine situé à 60 m d’altitude, exposé sud-ouest, avec des vieilles vignes d’environ 40 à 45 ans, et encépagement à prédominance de Merlot noir (85%), de Cabernet franc (10%) et de Cabernet-Sauvignon (5%). Le vignoble bénéficie d'un sol de sable graveleux comportant une sous-couche abondante d'alios, appelée plus couramment dans la région “crasse de fer”. Le vignoble n'est pas désherbé chimiquement mais travaillé régulièrement. Enfin, dans le souci de préserver la qualité de nos vins, les vendanges sont intégralement faites à la main, avec égrappage total. Les Châteaux de la famille Dubost ont été créés dès 1957 par Pâquerette et Yvon Dubost, ancien maire de Pomerol, fin connaisseur de l'histoire de la commune. Aujourd'hui, c'est Laurent Dubost, leur fils, diplômé d'école d'agriculture, qui gère l'exploitation. Grâce à son travail et celui de son équipe, il place ses vins au tout premier plan de leur appellation respective : Château Lafleur du Roy à Pomerol, Château Bossuet en Bordeaux Supérieur, Château La Vallière à Lalande-de-Pomerol et Château Pâquerette en Bordeaux Blanc Sec. Laurent Dubost nous indique que la récolte 2017 a été réduite en raison des conditions atmosphériques dans les 3 appellations : Bordeaux Supérieur, Pomerol et Lalande-de- Pomerol (22 hl/ha). Qualitativement, le millésime 2017 est bien réussi, il est rond, fruité et se rapprocherait des 2009 et 2012. Sur le marché en 2018 : un peu de 2013, 2014, 2015 et 2016 en Juillet. Il propose en primeur le 2017 en Mai-Juin. Son Pomerol 2015, issu d’un terroir typique de sable graveleux comportant une sous-couche de crasse de fer (alios), avec des arômes de fruits noirs et d’épices, est un vin aux tanins veloutés de bouche ample et parfumée, tout en finale, généreux et persistant, de jolie structure.  Le 2014 est de couleur intense, au nez puissant marqué par des notes de fruits très mûrs (groseille, griotte) et de fumé, est dense et puissant en bouche. Le 2013 est tout en charme, souple, avec des notes de groseille surmûrie, bien corsé, bien ferme en bouche. Même propriétaire que le Bordeaux Supérieur Château Bossuet.

Laurent Dubost
Catusseau
33500 Pomerol
Téléphone :05 57 51 74 57
Email : sarl.dubost.l@wanadoo.fr
Site personnel : fr.chateaux-dubost.com

CHATEAU DE FONTCREUSE


Le Château de FONTCREUSE est une élégante bâtisse dont la construction a été achevée en 1700. En ce début du XVIIIe siècle, la demeure bénéficiait de l’eau courante ce qui était fort rare à l’époque. L’eau provenait de sources souterraines qui alimentaient une galerie creusée sous la colline qui fournissait en eau le Domaine et ses dépendances, ce qui a donné son Nom au Château « FONTCREUSE ». La propriété s’étend sur 34 hectares dont 31 hectares sont plantés, 16 hectares pour le vin Blanc de Cassis, 9 hectares pour le vin Rosé de Cassis et 6 hectares pour le vin Rouge. Il faut rappeler que la couleur de référence pour l’appellation Cassis est avant tout le Blanc ; produit rare et unique dans une région la Provence habituée à produire du Rosé. formidable Cassis rosé 2015, dont la bouteille est superbe, avec des nuances de pêche et de petits fruits secs, un grand vin sec et suave à la fois, qui associe la fraîcheur à l’élégance, de bouche subtilement mais intensément parfumé. Le Cassis blanc 2015 se caractérise par beaucoup de finesse et de fruité, un vin où s’entremêlent des notes de pomme, de narcisse et de bruyère, élégant, de bouche persistante, dense et parfumée, tout en harmonie, exceptionnel. Goûtez également le Cassis rouge 2013, aux nuances discrètes de sous-bois et de mûre, mêle charpente et rondeur, un vin puissant, épicé comme il le faut, de très bonne évolution.

Jean-François Brando
13, route Pierre Imbert
13260 Cassis
Téléphone :04 42 01 71 09
Télécopie :04 42 01 32 64
Email : fontcreuse@wanadoo.fr
Site : chateaudefontcreuse
Site personnel : www.fontcreuse.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine STOEFFLER


Un domaine entièrement en culture biologique depuis 2000 (complété entre temps par la biodynamie). La pureté, l?équilibre et la personnalité dans chacun des crus sont privilégiés, et la même attention est portée à tous les vins du plus simple Sylvaner aux vins les plus nobles : maîtrise de rigueur et des rendements (travail du sol et amendements organiques pour la vie du sol, recherche de petits raisins bien mûrs), récolte manuelle, pressurage doux et lent, fermentation naturelle (entre 1 et 6 mois), aucun adjuvant de vinification. Sulfite uniquement avant la mise en bouteilles pour les vins secs. Élevage sur lies fines avec bâtonnage (environ 1 an en foudre de chêne), très légère filtration avant mise en bouteilles.
Nous sommes régulièrement sous le charme de son Riesling Grand Cru Kirchberg de Barr 2016, vignes de 35 ans, marqué par son terroir de sols argileux, souvent très caillouteux, un vin fleuri, suave et souple, d?une belle persistance aromatique en bouche, dense et distingué à la fois (16€).
Excellent Riesling Lieu-dit Kronenburg 2015, issu de vignes de 45 ans, avec ces connotations subtiles où s?entremêlent les fruits blancs mûrs, les épices et les fleurs fraîches, de bouche intense, proposé à un prix très attractif (10,40€), comme le Pinot Gris Lieu-dit Salzhof 2016, vignes de 18 ans, riche et sec à la fois, puissant au nez comme en bouche, à dominante de noisette, ample, aux arômes de pomme et de narcisse, bien fruité, qui allie finesse et suavité, un vin charmeur et typé (11,40€). Superbe Crémant d?Alsace Blanc De Blancs brut Millésimé 2013, 100% Chardonnay, vignes de 25 à 35 ans en Agriculture Biologique depuis 15 ans, qui mêle rondeur et nervosité, avec ces nuances en bouche de fruits frais et d?acacia, de mousse persistante, à prévoir à l?apéritif comme sur des coquillages (12,60€).
Et puis, il y a ce Gewurztraminer Vieilles vignes 2016, vignes de 35 à 50 ans, intense au nez comme en bouche, qui associe structure et distinction, avec ces notes de fumé bien spécifiques au palais (12,80€), et le Muscat d?Alsace Vieilles vignes 2015, parcelle de 35 ans, cultivées en Agriculture Biologique avec Certification Ecocert, au nez de pêche fraîche, rond et floral en bouche, très aromatique, très franc, vraiment très réussi, parfait sur des brochettes de poulet tandoori ou des boulettes de porc au gingembre, notamment (11,40€).

Vincent Stoeffler
1, rue des Lièvres
67140 Barr
Tél. : 03 88 08 52 50
Fax : 03 88 08 17 09
Email : info@vins-stoeffler.com
www.vins-stoeffler.com


Domaine de la CHOUPETTE


Le Chassagne-Montrachet Premier Cru Morgeot 2014, où s?entremêlent les saveurs d?épices et de fruits surmûris, mêle structure et velouté, de bouche persistante. Excellent 2013, avec ces notes de fruits mûrs (cerise noire, myrtille), d?épices et de réglisse, aux tanins denses et souples, est structuré en bouche. Le 2012 est de couleur grenat soutenu, avec ces notes très persistantes de fumé, d?humus et de fraise des bois, aux tanins puissants mais très fins, d?excellente évolution comme le prouve le 2010, aux arômes de fruits rouges, d?épices, de gibier, aux tanins bien enrobés. 
Séduisant Chassagne-Montrachet 2014, d?une robe aux reflets or pâle, aux arômes de fleur d?acacia, légèrement miellé, fin et parfumé, rond et persistant, tout en charme, comme le Santenay la Comme rouge 2014, charnu, qui est un vin qui fleure les épices et les petits fruits à noyau.
On goûte encore le Puligny Montrachet 2013, riche au nez comme en bouche, un très joli vin, rond et typé comme il se doit, qui sent bon le tilleul et la noix fraîche, et le Santenay Comme Dessus rouge 2012, particulièrement charmeur, aux tanins très équilibrés, mêle charpente et rondeur en bouche, un vin typé, ample, de bouche puissante, avec ces notes de violette et de prune. 

Gutrin Fils
2, place de la Mairie
21590 Santenay
Tél. : 03 80 20 65 17 et 06 81 37 14 34
Fax : 03 80 20 65 70
Email : domainedelachoupette.gutrinfils@wanadoo.fr
www.lachoupette.com


Domaine BEAUVALCINTE


Au sommet. Domaine de 10 ha. Travail du sol, désherbage mécanique, traitement phytosanitaire à base de cuivre et de soufre selon le cahier des charges de l?agriculture biologique depuis 2000.
Le vignoble est exposé plein sud, sur des terres argilo-calcaires. Les plus anciennes vignes ont été plantées par leur bisaïeul il y a 80 ans, les plus jeunes, il y a 10 ans (âge moyen 35 ans).
On se fait toujours plaisir avec ce Beaumes de Venise Fine Fleur 2016, 50% Grenache, 25% Syrah et 25% Mourvèdre, d?une belle couleur soutenue, structuré, avec des tanins bien présents, un vin riche et chaleureux, où s?entremêlent le pruneau et le poivre, de structure harmonieuse, un vin vraiment savoureux.
Superbe Beaumes de Venise Les Trois Amours 2016, 50% Grenache, 25% Syrah, 15% Mourvèdre, 5% Counoise et 5% Cinsault, où dominent les fruits cuits et les sous-bois, est un beau vin dense, complexe, savoureux, mêlant structure et élégance en bouche avec une touche poivrée.
Et le Beaumes-de-Venise rouge Monts et Merveilles 2015, 50% Grenache, 25% Syrah et 25% Mouvèdre, d'un beau grenat brillant, est un vin dense, aux arômes de fruits cuits, de réglisse et d?épices, où les tanins fondus alliés à une belle rondeur, lui donnent une bouche savoureuse, qui lui permet de s?associer à un collier d'agneau au gingembre ou des escalopes de foie gras aux raisins. Gîte sur place.

Sylvie et Bernard Mendez
La Grange Neuve
84190 Suzette
Tél. : 04 90 65 08 37
Email : contacts@domainebeauvalcinte.com
www.domainebeauvalcinte.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017

 



Paul FAHRER


Château PONT LES MOINES


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Xavier LORIOT


Hubert MEYER


Domaine de GRANDMAISON


Frédéric ESMONIN


Maison ZOELLER


Château TROTTE VIEILLE


Domaine de TERREBRUNE


MOYAT-JAURY-GUILBAUD


GATINOIS


Château CASTERA


Clos JEAN


Domaine de L'OLIVETTE


Domaine Pierre AMIOT et Fils


Domaine de la GONORDERIE


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Château DESMIRAIL


Château La MARZELLE


Robert AMPEAU et Fils


Domaine des MONTS LUISANTS


Cave REAL


Domaine DUBREUIL-FONTAINE


Champagne Brice


Domaine LANDRAT-GUYOLLOT


Alain LITTIÈRE


Domaine COURÈGE-LONGUE


Domaine BERTHAUT-GERBET


Domaine du CHARDONNAY


Château DEVISE d'ARDILLEY


Paul BARA


Château AUX GRAVES DE LA LAURENCE


Domaine de la PALEINE


MORIZE Père et Fils



DOMAINE VINCENT BACHELET


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


CHATEAU PONT LES MOINES


CHATEAU DE GUEYZE


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE DE LA VALERIANE


CHATEAU REDORTIER


CHATEAU DU MASSON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales