Classement Des Vins

Edition du 20/11/2018
 

BESTHEIM

CREMANT D’ALSACE PRESTIGE BESTHEIM Situé au cœur du vignoble haut-rhinois à deux pas de Colmar, Bestheim, fondé en 1765 dispose de deux sites de production situés à Bennwihr pour les vins tranquilles et à Westhalten pour les Crémants d’Alsace. S’appuyant sur un vignoble de 1400 ha exploité par 480 vignerons passionnés par leur métier, Bestheim est une entreprise particulièrement engagée dans la préservation de l’environnement et s’investit au quotidien dans cette démarche à la fois dans le vignoble comme au sein de l’entreprise (lutte raisonnée, tri sélectif, valorisation des déchets, isolation performante, économies d’énergie, mise en place de chauffe-eau solaire, covoiturage des salariés, sélection de ses fournisseurs en fonction de leur engagement « vert », …) Bestheim produit toute la gamme des vins d’Alsace allant des Crémants aux sept cépages alsaciens parmi lesquels sont déclinés les vins de la gamme "Classic", lieux-dits, Grands Crus ainsi que les fameuses Vendanges Tardives. En 2008, Bestheim a décidé de diversifier ses productions en s'installant dans le vignoble Bordelais afin de renforcer ses positions commerciales. Bestheim exploite le Château Fillon en Bordeaux Supérieur, sur environ 45 hectares de vignobles. Découvrez le Crémant d'Alsace brut rosé, vieillissement minimum de 12 mois sur lattes, pur pinot noir, de très belle teinte, avec ce nez dominé par les fruits frais, de bouche ample et de mousse légère. A ses côtés, le Crémant d'Alsace Prestige Bestheim, vieillissement de 36 mois sur lattes, les raisins proviennent des terroirs calcaires de Westhalten, pur pinot blanc, le design unique de la bouteille en fait une cuvée haut de gamme. Très bon Gewurztraminer grand cru Zinnkoepflé 2007, de bouche fruitée, légère et ronde, tout en charpente, au nez complexe, généreux et charmeur, aux notes de tilleul, de très bonne évolution. Beau pinot gris sélection de 2005, rares et prestigieuses, les sélections de Grains Nobles sont obtenues par tris successifs des grains atteints de pourriture noble, la concentration rend l'identité du cépage plus discrète, au bénéfice d'une puissance, d'une complexité et d'une longueur en bouche exceptionnelle. La production du "Grains Nobles" est en moyenne d'une fois par décennie.

Responsable Communication : Sabrina Marino
3, rue du Général de Gaulle
68630 Bennwhir
Téléphone :03 89 49 09 29
Télécopie :03 89 49 09 20
Email : vignobles@bestheim.com
Site : bestheim
Site personnel : www.bestheim.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Ghislain PAYER et Fille


C’est une famille de meuniers à l’origine, dont un fils épousera une belle vigneronne de Romery (à 2 kms de Fleury la Rivière), qui donnera naissance au Champagne Payer en 1854. Aujourd’hui, Ghislain et Murielle Payer ainsi que leur fille Élise s’occupent des 4 ha de vignes. Le Champagne brut Réserve, 46% Chardonnay, 28% Pinot noir, 26% Meunier, est très bien équilibré en acidité, avec ses senteurs de fruits frais et d’acacia, de mousse persistante, d’une belle harmonie au nez comme en bouche, un vin généreux et fin, séducteur. Le brut rosé, parts égales de Meunier, de Chardonnay et de Pinot noir, intense au nez, tout en délicatesse en bouche, aux nuances de mûre fraîche, alliant rondeur et vivacité, est un Champagne réussi et bien gourmand. Excellent brut Nature, 66% Meunier, 18% Chardonnay, 16% Pinot noir, avec des senteurs florales persistantes, d’une jolie finesse en bouche, de mousse crémeuse, est un Champagne qui allie charpente et distinction, aux notes complexes de fruits jaunes et de pain grillé, à déboucher, par exemple, aussi bien sur des roulades de poisson qu’avec une tarte aux brugnons. Le brut Millésime 2008, 50% Chardonnay, 38% Pinot noir, 12% Meunier, est un Champagne puissant, de bouche fruitée, de mousse persistante et légère, aux notes subtiles de petites fleurs fraîches et de pêche blanche. Goûtez le très bon Ratafia Rubis, vieilli en fûts de chêne.


18, rue des Longs Champs
51480 Fleury-La-Rivière
Téléphone :03 26 58 48 00 et 06 30 44 66 11
Email : contact@champagne-ghislain-payer.com
Site personnel : www.champagne-ghislain-payer.com

Château SAINT-HILAIRE


C'est à partir de 1982 qu'Adrien Uijttewaal débute la plantation de vignes, dont la production sera vinifiée en cave coopérative. Puis, il développe peu à peu son vignoble. Le 1995 est le premier millésime vinifié directement à la propriété sous les conseils de Jacques Boissenot. Le vignoble représente alors une surface de trente hectares. À partir du millésime 2003, son cru est reconnu Cru Bourgeois. À compter du millésime 2006, il commercialise la production issue des vignes situées à Queyrac sous la marque Château Gemeillan, reconnue Cru Bourgeois à partir du millésime 2009. Plusieurs autres achats de vignes portent ses propriétés à quelque 50 ha. Il possède le certificat Terra Vitis niveau 1 et s'oriente vers le niveau 2. Les vendanges ont été précoces avec une bonne maturité des raisins sans botrytis, car le gel (20%) avait fait son apparition, nous dit Elise Uijttewaal, dont c’est la première récolte. Le millésime 2017 est parfait, elle le situe entre le 2001 pour la qualité et le 2011 pour la fraîcheur. Ce sera un vin de garde. En 2018, les millésimes en vente sont 2015, 2014, 2012, 2013, 2011, 2010, 2009, et même au-delà pour les amateurs de belles années plus anciennes. Comme nous, vous allez aimer ce Médoc Cru Bourgeois Château Saint-Hilaire 2015, qui sent la groseille mûre et le poivre, de robe grenat, riche, aux tanins puissants et soyeux à la fois, au nez intense, complexe, d’une belle finale aromatique aux nuances de fruits cuits, un vin fondu mais puissant en bouche, de garde, évidemment.  Le 2014, riche en bouquet comme en matière, dense et bien charnu, mêle couleur et structure, avec ces notes caractéristiques de cerise et d’humus, charpenté et typé. Le 2012 (médaille d’Argent au Concours Paris 2014) est une vraie réussite. Au nez, s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, un vin structuré, d’une bonne longueur en bouche, riche, d’excellente garde.  Remarquable 2011 (médaille d’Argent Vinalies Internationnales 2013), très séduisant, au nez persistant et subtil à la fois, avec, au palais, des notes de petits fruits cuits (cassis, griotte) et de musc, aux tanins bien fondus, à déboucher sur des cailles grillées ou une poitrine de veau farcie jardinière. Le 2010 est charnu, tout en nuances aromatiques, coloré, aux tanins puissants, au nez où domine le cassis, d’excellente évolution comme ce 2009, harmonieux, gras, charnu, avec ces nuances de griotte et d’humus, qui allie structure et fondu en bouche. Le Médoc Cru Bourgeois Château Gemeillan 2014, l’une des plus jolies bouteilles dégustées dans l’appellation et ce millésime, mêle concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, avec ces notes de cuir et de fruits légèrement cuits, un vin classique comme il se doit, d’excellente garde. Savoureux 2012, complet, puissant et équilibré, est charnu, au nez dominé par la prune, la fraise des bois et la truffe, de bouche fondue mais bien présente, et commence à très bien se goûter. Le 2011 (médaille d’Or au Concours de Mâcon et médailles d’Argent aux Concours de Bordeaux et Bruxelles), légèrement épicé comme il se doit, avec cette structure délicate, aux senteurs où prédominent le cassis et les sous-bois, est un vin généreux et charmeur. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

Adrien Uijttewaal
13, route de la Rivière
33340 Queyrac
Téléphone :05 56 59 80 88
Email : chateau.st.hilaire@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-st-hilaire.com

Domaine EBLIN-FUCHS


Familles viticoles très anciennes, les Eblin et les Fuchs sont liées depuis 1956 à la suite du mariage de Marie Madeleine Fuchs (prononcez Foux) et de Henri Joseph Eblin. L'arbre généalogique de la famille Eblin remonte à 1294, date de dépôt des armoiries. Celui des Fuchs, depuis 1615, date de leur installation comme vignerons à Zellenberg. Les fils José-Henri et Christian ont choisi de poursuivre la tradition viticole et sont les exploitants actuels de l'entreprise viticole. En Bio depuis 2001, puis 11,5 ha en biodynamie depuis 2016. “Nous considérons que chaque coteau à sa personnalité et mérite, millésime après millésime, d'être vinifié séparément. Voilà pourquoi en plus, sur l'étiquette, vous trouverez le nom du lieu dit de production. Cela plus particulièrement quand la vigne après de nombreuses années d'implantation a su sonder le sol et le sous-sol afin d'en proposer sa carte d'identité géologique et pédologique, comme composante identifiable du terroir, rendant par la même son fruit unique et inimitable.” Selon Christian Eblin, l'année 2017 a été difficile. Le gel, en Mars, a touché tous les cépages et particulièrement le Gewurztraminer, où il y aura peu de récolte cette année (- 20%). Cependant, sur les autres parcelles, la vigne s'est bien développée et ce sera une belle année quelque peu réduite en quantité. Les Pinots Noirs sont denses, bien colorés, harmonieux, grâce à une vendange de raisins sains et bien mûrs. Les Vendanges Tardives n'ont pas eu assez d'humidité, d'où un manque de pourriture noble et des degrés élevés. Ventes en 2018 : les millésimes 2015 et 2016. Cette année, commercialisation d'un Pinot gris et d'un Gewurztraminer Sélection de Grains Nobles 2015. Coup de cœur pour le Gewurztraminer Grand Cru Froehn 2015, de bouche fraîche et souple à la fois, persistant au palais, avec des arômes de fougère et de fruits frais, tout en suavité comme il se doit. Le Riesling Grand Cru Rosacker 2015, de belle couleur jaune ambré, aux notes de noisette fraîche, de pomme et de musc, d’une jolie finesse, où s’entremêlent en bouche la reinette, la bruyère et le lis. Leur Riesling Zellenberg est d’une belle complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de musc, dense et distingué à la fois. Joli Muscat 2016, aux notes de pêche avec en finale une pointe de coing, vif, bien parfumé, tout en bouche, comme ce Pinot blanc, d’une nervosité en bouche bien caractéristique. Excellent Crémant d’Alsace, Pinot blanc et Chardonnay, distingué, très équilibré, de mousse fine et persistante, d’une belle harmonie, tout en finesse, aux arômes subtils de fleurs blanches, long en bouche.

Christian et José-Henri Eblin
19, route des Vins
68340 Zellenberg
Téléphone :03 89 47 91 14
Email : alsace@eblin-fuchs.com
Site personnel : www.eblin-fuchs.com

DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


Une propriété dotée d'un superbe terroir. La vendange est manuelle, non égrappée, foulée souplement avant d'être mise en cuves de fermentation pendant 15 à 21 jours sous contrôle des température. Puis le vin est élevé en foudres de chêne de 18 à 24 mois. Cela donne ce grand vin rouge au nez puissant où se mêlent les épices et les fruits rouges, ample et solide, riche en couleur comme en structure, aux tanins très équilibrés, de garde. Le Bandol blanc issu des cépages Clairette et Ugni blanc est tout aussi savoureux, il laisse s'échapper des notes florales intenses de bruyère, idéal sur des poissons grillés, de bouche persistante comme le Bandol rosé, alliant finesse et structure en bouche, aux notes de fleurs, de belle robe intense, un vin très élégant, très persistant au palais. Remarquable rapport qualité-prix et quantités limitées, possibilité d'acheter des millésimes plus anciens.

Mme Férec Jouve
2115, route de l'Argile
83740 La Cadière-d'Azur
Téléphone :04 94 90 13 37
Télécopie :04 94 90 11 18
Email : lafran-veyrolles@wanadoo.fr
Site : lafranveyrolles
Site personnel : www.lafran-veyrolles.com


> Nos dégustations de la semaine

Cru du PARADIS


Domaine fondé en 1918 par Albert Pemilhe, grand-père de Jacques Maumus. C?est un des plus anciens vignobles de Madiran et, depuis trois générations, ce sont des gênes d?amour et de passion qui se transmettent ici. Le vignoble de 27 ha s'étale sur les communes de Saint-Lanne et Madiran, sur des sols argilo-calcaires et gravettes avec une exposition sud-sud-ouest pour la majeure partie des parcelles.

Un grand Madiran Paradilys 2010, charnu, complexe et subtil à la fois, aux tanins puissants, au nez où dominent le cassis bien mûr et des nuances de fumé, de garde, évidemment. Remarquable 2009, marqué par des notes de fruits noirs et des touches finement épicées, mêle structure et fondu, un vin de bouche puissante et dense, d?excellente évolution. Superbe Madiran Réserve Royale 2005 (mis en bouteilles après un élevage de 3 ans, vieilles vignes à dominante Tannat, macération longue), au nez intense de cerise noire et d?humus, de robe pourpre soutenu, riche en matière, dense et bien charnu, qui associe couleur et structure, avec ces nuances de poivre et de mûre en finale, de très belle évolution. Beau Pacherenc-du-Vic-Bilh moelleux Réserve Royale 2005, 100% Petit Manseng, gras, aux senteurs persistantes, onctueux, tout en finesse aromatique (brioche, pêche cuite), très équilibré, de bonne garde.

Jacques Maumus

65700 Saint-Lanne
Tél. : 05 62 31 98 23
Email : cru.du.paradis@wanadoo.fr
www.madiran-cruduparadis.fr


Domaine Léon BLEESZ


"Présente à Reichsfeld depuis le XIVe siècle, précise-ton ici, la vigne gagne notre famille vers 1704 pour ne plus la quitter.
La guerre de 1870 voit notre domaine s'agrandir. Joseph Bleesz, embauché pour remplacer, sur le front, des fils de familles aisées, réunit la somme nécessaire pour l'achat de son rêve : quelques vignes supplémentaires. Son petit-fils, Marcel, homme de prestance et d'importance, de gaieté et de convivialité, apporte beaucoup au vignoble familial. C'est l'un des premiers du canton à utiliser le surgreffage, il fait de sa cave un lieu courtisé. Léon et Denise lui succèdent et agrandissent considérablement le vignoble. Ce sont aujourd'hui Christophe et Monique qui poursuivent l'aventure : à la tête du domaine, ils décident, dès 1982, de produire du Crémant. Le succès est immédiat, d'autant que l'idée est nouvelle. Actuellement, ce sont 11 ha de vignes, presque exclusivement en coteaux et regroupant tous les cépages alsaciens, que nous traitons avec les plus grands égards."
C'est bien, et cette passion se retrouve en effet dans leur Crémant, persistant au nez comme en bouche, aux senteurs d'amande et de pêche, de bouche savoureuse, de jolie mousse crémeuse comme le Crémant rosé, aux arômes subtils de fraise des bois, de bouche bien équilibrée où l'on retrouve des notes de brioche. Le Riesling Schieferberg Vieilles vignes 2010, issu d'un terroir schisteux, est riche, aux senteurs persistantes, avec des connotations de fruits mûrs et de rose, de bouche souple, comme ce très joli Gewurztraminer. Goûtez aussi le Pinot Noir 2010, aux notes de fruits mûrs (fraise des bois) de bouche dense, corsé mais souple, bien structuré, aux tanins fondus, de robe grenat.

Monique et Christophe Bleesz
1, place de l'Église
67140 REICHSFELD
Tél. : 03 88 85 53 57
Fax : 03 88 57 83 44
Email : christophe.bleesz@wanadoo.fr
www.bleesz.fr


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Un vignoble de 4,8 ha, planté sur des sols argilo-calcaires et argilo-siliceux avec de vieilles vignes de 30 ans, 80% Merlot et 20% Cabernet franc. Les vins sont élevés dans le respect de la tradition : taille rigoureuse, éclaircissage des grappes, effeuillage, vendanges manuelles de raisins mûrs et sains, cuvaison douce et suffisamment longue et enfin un élevage de 18 à 24 mois.
Un remarquable Montagne-Saint-Émilion cuvée Prestige 2010, riche et coloré comme il le faut, fort bien élevé, aux arômes de fruits mûrs (groseille, cerise) et d'épices, aux tanins souples et bien présents à la fois, est un vin de bouche chaleureuse. Le 2009 n'a rien à lui envier, un beau vin au nez intense de sous-bois, de cassis et d'épices, onctueux et gras en bouche, aux tanins puissants mais très fins, qui allie une charpente réelle à un joli velouté en finale. Le 2008, aux tanins bien présents et harmonieux, est riche et soyeux à la fois, avec une bouche puissante, parfumée et persistante. Le 2007 est velouté, bien classique, avec ses senteurs de mûre et de sous-bois, aux tanins fermes et ronds à la fois, de robe rubis soutenu, un vin très harmonieux, de bouche suave marquée par une pointe d'épices. Le Montagne-Saint-Émilion cuvée Tradition 2010, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et de cuir, charmeur et corsé à la fois, de très bonne évolution. Le 2009, aux arômes de fruits mûrs (groseille, cerise) et d'épices, présente des tanins souples et bien présents à la fois, un vin de bouche chaleureuse. Le 2008 est fin, au nez riche et bien présent dominé par des notes de fruits frais et d'humus, aux tanins équilibrés et mûrs, de bouche soyeuse. Aucune hésitation.

Jean-Claude Rocher
Mirande
33570 Montagne
Tél. : 06 80 64 49 75
Email : vieuxchateaudesrochers@orange.fr
www.vieuxchateaudesrochers.com



> Les précédentes éditions

Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017

 



Vins LAMBERT


Château de CREZANCY


Château PONT LES MOINES


CLERGEOT Père et Fils


Château des ROCHETTES


BOURDAIRE-GALLOIS


Domaine GRESSER


Domaine de CHEVALIER


Domaine Émile CHEYSSON


Domaine SERGUIER


Château Les GRAVES


Domaine Bel Avenir


Château de CÔME


Domaine Jean-Max ROGER


Château BOURGUET


Domaine l'ABBE DINE


Domaine René CACHEUX et Fils


Domaine de CARTUJAC


Château Les GRAVES de LOIRAC


LEJEUNE-DIRVANG


H. GOUTORBE


Château de FONTCREUSE


Domaine David SAUTEREAU


Château BOUSCAUT


Château LASCOMBES


Château La MOULINE


Château DAVID


Les Clos MAURICE


Château BOVILA


Jacques ILTIS & Fils


CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


RUHLMANN-SCHUTZ


GITTON Père et Fils


Domaine BRISSON


Pierre MIGNON



DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHATEAU LAROQUE


CHATEAU LA GALIANE


CHATEAU DE BEAUREGARD


CLOS SAINT-PIERRE


CHATEAU VALGUY


DOMAINE DE ROSIERS


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales